Découvrez pourquoi google modifie les titres dans les SERP
Référencement

Pourquoi et comment Google modifie les titres dans les SERP ?

Depuis l’annonce faite le 24 août, c’est officiel, Google modifie les titres dans les SERP.

Si vous suivez l’actualité du SEO, vous n’avez pas pu le manquer ! Google a annoncé le mois dernier que les balises title étaient modifiées, selon certains critères.

Une nouvelle qui a fait beaucoup de bruit dans le monde du référencement. Mais alors, pourquoi un tel changement ?

1 – La quête du référencement optimal

Si Google est le premier moteur de recherche au monde, c’est pour de nombreuses raisons, et l’une d’entre elles est la quantité gigantesque d’informations, facile d’accès. En effet, on trouve toutes les réponses à nos questions lorsque l’on effectue une requête, quel que soit le sujet.

Il est donc important pour Google de sans cesse améliorer cette facilité d’accès à l’information pour rester le numéro 1.

C’est pour cette raison que depuis le mois d’août, il y a eu une forte augmentation des modifications des titres des SERP.

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ces changements, parmi elles :

  • Une page sans titre : Dans ce cas de figure c’est assez logique de la part de Google de mettre un titre. Cela sera bénéfique pour : le site (plus de visiteurs), Google (plus de trafic) et les visiteurs (meilleure expérience utilisateur).
  • Un titre peu pertinent : C’est une raison assez similaire à la première, sauf qu’ici il y a tout de même un titre. Le problème, c’est qu’il n’aide pas ou peu les visiteurs à comprendre le sujet de la page.
  • Un titre trop court : Google n’apprécie pas les titres trop courts, et il n’hésitera pas à l’étoffer.
  • Un titre trop long : Même résultat que pour la situation inverse.
  • Trop de mots-clés : Trop d’informations tue l’information. Lorsqu’il y a trop de mots-clés dans le titre, Google en supprime et garde les meilleurs, selon son analyse.

2 – Les critères de modifications des SERP

Il faut savoir qu’auparavant, les titres pouvaient dépendre de la requête, mais à présent, Google analyse les différentes informations de la page pour générer un titre efficace.

Le moteur de recherche scanne de nombreuses informations pour générer le nouveau titre. Il va se baser par exemple sur :

  • La balise title
  • Les balises H1, H2 et H3
  • Un texte avec une grande police d’écriture, très visible sur la page
  • Un texte avec une police d’écriture spécifique, qui se démarque du texte classique
  • Le netlinking (liens hypertextes sur d’autres sites menant vers votre site)
  • Le maillage interne (même principe que le netlinking mais à l’intérieur de votre site)

3 – Comment Google modifie les titres des SERP

Google utilise différentes techniques pour modifier les titres des SERP. En se basant sur les informations analysées au préalable, il va aller de la simple suppression d’un mot jugé inutile, à la modification totale du titre.

D’après l’étude du Dr. Peter. J. Meyers disponible sur Moz, les modifications sont les suivantes :

  • Le titre est tronqué
  • Le titre est tronqué et le nom du site est ajouté à la fin
  • Le titre provient d’une balise Hn
  • Le nom du site est déplacé (fin, début)
  • Le titre est complètement recréé (il n’est copié de nulle part)
  • Des mots jugés inutiles sont supprimés (le mot « très » par exemple)

4 – Eviter ces modifications ? C’est possible !

Les modifications qu’apportent Google aux titres SERP peuvent être bénéfiques. Mais parfois c’est l’effet inverse qui se produit, et le titre proposé diminue le CTR.

Par exemple d’après l’étude de Lily Ray, professionnelle du SEO, un site e-commerce ayant vu ses titres être remplacé par le H1, a eu une diminution du CTR, du revenu organique et des transactions.

Vous pouvez l’éviter en proposant un titre efficace et qui plaise à Google. Voici nos conseils :

  • Gérez la longueur de votre titre : En moyenne, un titre fait entre 60 et 70 caractères. Plus vous serez proche de cette fourchette, mieux ce sera.
  • Placez seulement les mots-clés les plus importants.
  • Soyez pertinents et cohérents vis-à-vis de votre sujet.

Vous souhaitez déléguer la rédaction de vos titres Google à des professionnels du référencement naturel à Mulhouse ? Contactez CL Référencement ?.

Découvrez nos 7 conseils pour optimiser votre référencement naturel
Référencement

Rentrée : Nos 7 conseils pour optimiser votre référencement naturel

Septembre est synonyme de reprise scolaire pour les étudiants et donc de reprise des bonnes habitudes. Mais les entreprises, elles, se doivent d’être compétitives toute l’année. Cependant, c’est un bon moyen pour repartir sur de bonnes bases et avoir toutes les clés entre vos mains pour améliorer votre SEO.

Optimiser votre référencement naturel est un aspect primordial dans votre réussite digitale, et de nouvelles méthodes émergent pour améliorer le SEO de votre site web.

CL Référencement vous cite les 7 principaux points pour augmenter votre positionnement sur le moteur de recherche Google.

1 – Le SEO ? Non, le SXO

Vous connaissez le SEO (Search Engine Optimization) ? Et bien voici son successeur, le SXO, Search eXperience Optimization.

Source : Digitiz

Mais qu’est-ce que le SXO ?

C’est une nouvelle forme de SEO qui met davantage l’expérience utilisateur (UX) au centre de la stratégie. En effet, l’UX joue un rôle de plus en plus important et elle fait dorénavant pleinement partie des exigences de Google.

Cette expérience utilisateur est analysée par Google selon 2 critères :

  • Les éléments techniques du site
  • La qualité de l’information fournie

2 – Le contenu : toujours roi

La pertinence du contenu est un aspect primordial pour Google. Plus le contenu sera jugé pertinent, plus votre référencement sera efficace. Google utilise le principe EAT pour juger la qualité d’une page et de son contenu.

L’expertise, l’autorité et la fiabilité sont les 3 indicateurs grâce auxquels Google analysera le contenu d’un site, vous pouvez donc travailler dessus pour satisfaire les attentes de Google.

Enfin, il est également nécessaire de vous adapter à Google et aux visiteurs, ainsi que d’être très clair pour perfectionner votre contenu.

3 – Les Core Web Vitals: De nouveaux indicateurs à prendre en compte pour optimiser votre référencement naturel

Annoncé par Google en 2020, ils ont fait leur apparition en juin 2021 : ce sont les Core Web Vitals. Il s’agit de nouveaux indicateurs qui entrent dans l’algorithme de classement du géant Google.

Leur rôle ? Améliorer l’expérience client en mesurant la réactivité du site (FID), la vitesse de chargement du premier texte ou image (FCP), le temps de chargement du plus grand texte ou image (LCP) et la stabilité visuelle de la page (CLS).

Il est donc nécessaire de prendre en compte ces nouveaux indicateurs dans la création ou l’amélioration de votre site car ils seront un grand atout pour votre positionnement.

4 – Les images : un indispensable pour Google en 2021

Les images ont toujours été bénéfiques sur un site internet. Elles permettent d’avoir une idée de ce qu’on va acheter, de comparer plusieurs produits, de pousser à l’achat et biens d’autres avantages.

Les images permettent un référencement à la fois sur le moteur de recherche et sur l’onglet Google Images.

Les images sont un excellent moyen de donner de la visibilité à vos produits et services, à condition de bien le faire. Pour cela, il est nécessaire d’indiquer une balise Alt qualitative comprenant les bons mots-clés pour un référencement réussi.

N’hésitez pas à utiliser des images, Google et les internautes n’en seront que plus ravis !

5 – Miser sur le responsive mobile

Aujourd’hui la majorité des recherches se font sur mobile. En effet, plus de 85% des internautes utilisent leur smartphone pour faire une recherche sur internet.

Depuis peu, Google examine en priorité les versions mobiles, c’est l’index first mobile.

En place depuis le 26 mars 2018, l’index first mobile est une modification de taille. En effet c’est à partir de cette date que les premiers sites ont commencés à être indexés suivant leur version mobile.

Depuis le 1er juillet 2019, tous les nouveaux sites qui n’étaient pas indexés par Google sont analysés dans leur version mobile en priorité.

Il est donc primordial de soigner la version mobile de votre site, car la plupart de vos visiteurs utiliseront cette méthode pour le consulter. Google privilégie aussi cette version pour indexer votre site.

A savoir : pour certaines professions, la version mobile est inutile et les sites ne sont donc pas responsive. L’algorithme analyse la version desktop.

6 – Les vidéos : l’outil parfait pour captiver le lecteur

Les vidéos, quand elles sont bien utilisées, sont une autre solution pour augmenter votre référencement naturel. Elles sont de plus en plus utilisées, notamment dans les SERP, et leurs bénéfices sont nombreux :

  • Développer son référencement sur Google
  • Attirer l’attention des visiteurs
  • Augmenter le temps moyen passé sur une page
  • Diminuer le taux de rebond
  • Rediriger les visiteurs vers le site Web
  • Améliorer votre trafic

Il y a de nombreux autres bénéfices à l’utilisation des vidéos, il ne vous reste plus qu’à les découvrir !

7 – Faites appel à des professionnels pour optimiser votre référencement naturel

Si vous manquez de temps et/ou de compétences, vous pouvez faire appel à des professionnels, qui sauront mettre en valeur votre site sur Google et optimiser votre référencement naturel.

En effet, des experts en référencement naturel vous apportent une visibilité que vous n’auriez pas réussi à atteindre seul(e).

Chez CL Référencement, nous vous donnons des conseils en référencement naturel, nous effectuons des études de mots-clés, nous rédigeons vos articles et vous fournissons des conseils sur-mesure adaptés à votre problématique.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Aperçu du panier