6 conseils imparables pour augmenter le trafic de son site Web
Référencement

6 conseils imparables pour augmenter le trafic de son site Web

Le trafic pour un site Web est essentiel. Le taux d’impression, de clic, menant aux leads et in fine à la vente, est l’objectif de la plupart des sites Web.

Il est donc primordial de bien s’organiser et d’utiliser les méthodes adéquates pour mettre toutes les chances de son côté. Ainsi, vous pourrez augmenter le trafic de votre site Web de manière considérable.

CL référencement vous donne les 6 meilleurs conseils pour augmenter le trafic de son site Web en 2021.

1 – La régularité, un élément fondamental sur Internet

Avant d’optimiser le site, d’aborder l’aspect technique, ou de discuter du budget, il est important de partir sur de bonnes bases.

La régularité est un des aspects les plus importants sur Internet, que ça soit l’algorithme de Google ou bien les internautes/clients, si un site ne propose pas de nouveautés régulièrement, il sera oublié.

Le but n’est pas de créer du contenu uniquement pour créer du contenu, trouvez un fil conducteur, fixez vous un quota par jour, semaine ou mois, et tenez-vous-y. Google vous récompensera et les personnes visitant votre site auront leurs habitudes.

2 – Patientez pour avoir des résultats

Beaucoup de créateurs freelance, fans d’internet et start-ups espèrent buzzer sur Internet dès les premiers jours, et voient leurs espoirs réduit à néant par le cruel monde d’Internet. Cependant, ce n’est peut-être pas Internet qui est trop exigeant, mais vous !

En effet, pour augmenter le trafic de son site Web, il faut d’abord être patient, et comprendre qu’il va arriver au fur et à mesure. Fixez-vous des objectifs sur plusieurs mois, et faites des réunions avec votre équipe et/ou votre spécialiste.

augmenter le trafic de son site web

3 – Vos concurrents peuvent être vos meilleurs atouts

Le monde d’Internet est à la fois très différent et très similaire au monde réel, et un des points communs est la concurrence. En effet, votre site Web, à moins que vous soyez positionné sur un produit/service unique au monde, il y aura de la concurrence, qui vous prendra une partie de votre trafic.

Il est donc nécessaire de s’inspirer de vos concurrents, d’analyser leur site, s’ils utilisent la publicité payante (SEA), leur méthode pour accroître leur référencement etc…

En adoptant leurs meilleurs pratiques, tout en mettant de côté celles qui les freinent, vous optimiserez le trafic sur votre site Web et finirez par dépasser vos concurrents qui étaient déjà bien ancrés sur Internet.

4 – Avoir un budget adéquat

Que vous soyez une multinationale ou une TPE/PME rien ne change, le budget est une étape inévitable  dans la quête de trafic.

Même si le montant du budget différera énormément entre une petite et une grande entreprise, son bénéfice sera quant à lui très grand pour les deux, s’il est bien utilisé.

Ne négligez donc pas ce facteur, car c’est un excellent moyen de booster son site rapidement.

5 – Optimisez votre SEO

Le Search Engine Optimization, en français optimisation pour les moteurs de recherche ou encore référencement naturel est l’ensemble des techniques visant à améliorer le positionnement d’une page dans les résultats d’un moteur de recherche.

Ce domaine est devenu si important qu’il y a dorénavant des experts et des agences gérant le SEO pour leurs clients (et nous en faisons partie !).

Cette méthode peut avoir des résultats remarquables, mais elle est également très complexe (d’où la naissance de ces métiers et agences) car énormément de facteurs doivent être pris en compte pour améliorer le SEO, en voici quelques-uns :

  • Les balises (html, title…)
  • L’architecture du site
  • Les mots-clés
  • L’aspect mobile friendly
  • La sécurité

 6 – Améliorez votre SEA

Un site peut être présent sur Internet, mais pas indexé, ce qui signifie qu’on ne le retrouvera pas dans les résultats des moteurs de recherche (SERP), alors que l’indexation est à la base de l’acquisition de trafic.

Et c’est à ce moment que le SEA fait son apparition, car une de ses grandes utilités et qu’il ne requière pas d’indexation pour mettre en place une campagne publicitaire, donc peu importe la situation actuelle de votre site, qu’il soit indexé, à la 15ème page des résultats ou bien le plus connu selon les recherches, le SEA pourra vous être grandement utile.

Ce conseil rejoint le conseil numéro 4 sur le budget, car le SEA sera une des parties du budget consacrée à l’augmentation de trafic.

Bien-sûr, il y a beaucoup d’autres conseils à prendre en compte,  beaucoup de recherche et d’investissement, qui ne peuvent pas être tous listés en un article, mais nous vous avons proposé ceux qui nous paraissent les plus importants, et ils devraient déjà vous apporter une grande aide.

Si vous souhaitez vous former dans le Webmarketing, nous avons chez CL Référencement la formation parfaite pour vous. En 4 heures, elle vous permettra d’apprendre à utiliser WordPress et de mieux gérer votre site Web.

 

Découvrez les différents réseaux sociaux sur lesquels se placer en tant qu'entreprise
Référencement

2021 : sur quels réseaux sociaux se placer en tant qu’entreprise ?

En 2021, les réseaux sociaux ne sont plus de simples applications pour passer le temps. Pour beaucoup de gens, ils sont une seconde vie. C’est pour cela que les entreprises se doivent d’apprivoiser ce terrain, car il représente un potentiel énorme.

Mais maîtriser les réseaux sociaux n’est pas si simple, au contraire, cela peut s’avérer ardu. Quel fréquence de publication ? Quel ton (plutôt humoristique, sarcastique, sérieux) ?

Les interrogations à ce sujet sont innombrables. Mais avant d’entrer dans des questions complexes, voici la question par laquelle il faut commencer : sur quels réseaux sociaux je souhaite placer mon entreprise ?

1 – Réseaux sociaux pour une entreprise: l’outil devenu indispensable

Nous le savons tous, il est aujourd’hui très compliqué de développer son projet, son entreprise, sans passer par les réseaux sociaux. Ces derniers se sont développés,  se sont améliorés, et ils offrent pour la plupart des fonctionnalités variées et très utiles.

Cependant, certains réseaux sociaux s’avèrent plus efficaces et plus pratiques que d’autres.

C’est pour cette raison qu’Hootsuite et Visionary Marketing ont dressé les tendances des usages professionnels des réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux les plus efficaces

La 1ère question nous permet de connaître les 3 réseaux sociaux les plus efficaces pour atteindre ses objectifs business.

Classement des meilleurs réseaux sociaux du 1er au 3ème :

  • Instagram
  • Facebook
  • Linkedin

Ce résultat pourrait vous étonner car Facebook semble prendre une place gigantesque parmi tous les réseaux sociaux. Mais Instagram a tout simplement explosé ses dernières années, et son format mettant en avant le visuel est parfaitement adapté à un grand nombre d’entreprises.

Linkedin, quant à lui, est le réseau social professionnel par excellence, son apparition au podium n’est donc pas surprenante.

Etude d’Hootsuite et Visionary Marketing

L’utilisation des réseaux sociaux 

Une autre question posée aux 422 répondants permettait de savoir s’ils comptaient diminuer, maintenir ou augmenter leur présence sur les différentes réseaux sociaux.

Les résultats sont plutôt intéressants.

  • Instagram reste toujours en tête. C’est le réseau social le plus convoité et 54% des répondants souhaitent augmenter leur présence dessus.
  • YouTube est à la 5ème place des réseaux sociaux les plus efficaces. Mais c’est le 2ème réseau social sur lequel les répondants souhaitent le plus augmenter leur présence. Il représente un potentiel énorme pour les entreprises, à condition de proposer du contenu qualitatif et adéquat.
  • Le réseau social sur lequel les répondants souhaitent le plus diminuer leur présence est Facebook. 13% des répondants jugent qu’il est préférable d’être moins présent dessus, contre seulement 6% pour Instagram et LinkedIn par exemple.

Etude d’Hootsuite et Visionary Marketing

Les objectifs à atteindre

Concernant les objectifs à atteindre, ils sont variés. Les répondants devaient choisir 3 objectifs que leur entreprise veut atteindre grâce aux réseaux sociaux, et il y en a 2 en tête :

  • Acquérir de nouveaux clients
  • Accroître la notoriété de la marque

Ces objectifs sont évidents, il est donc normal qu’ils apparaissent à la 1ère et 2ème place du classement.

Ils sont également étroitement liés, car en acquérant de nouveaux clients, les entreprises accroissent leur notoriété, et vice versa.

Le 3ème objectif est de convertir en ligne. En générant du trafic sur les réseaux sociaux, les entreprises auront plus de leads, d’achats ou même juste de demandes d’informations. Tout cela permettra à l’entreprise de se développer encore plus rapidement.

Etude d’Hootsuite et Visionary Marketing

Grâce à l’étude d’Hootsuite et Visionary Marketing, nous avons pu voir les différentes tendances concernant l’utilisation professionnelle des réseaux sociaux en 2021.

Maintenant, il est temps d’en savoir plus sur les réseaux sociaux pris un par un, pour comprendre ce que chaque réseau peut vous apporter à son échelle.

2 – Quels réseaux sociaux pour une entreprise ?

Nous avons vu avec l’étude sur les réseaux sociaux que certains étaient plus utilisés que d’autres. Entre autres, Instagram, Facebook, LinkedIn, Twitter ou encore YouTube.

Mais les autres réseaux sociaux moins utilisés peuvent dans certains cas être autant, voire plus efficaces que les mastodontes utilisés par tous.

C’est pour cela qu’il est important de tous les étudier pour adapter sa stratégie et choisir ceux qui vous seront les plus bénéfiques.

Facebook : le classique

Facebook est sans doute le réseau social le plus connu au monde. Lancé en 2004, il n’a cessé de gravir les échelons pour se retrouver au sommet d’internet. Vous pourrez y mettre des posts, des photos, des vidéos et plus encore.

Facebook compte plus de 2,895 milliards d’utilisateurs actifs chaque mois, dont la proportion d’âge varie entre 18 et 49 ans. C’est un ciblage large pour une entreprise qui vise des particuliers.

Pour votre entreprise, il faudra vous créer une page, sur laquelle vous pourrez communiquer. Vous aurez même le droit à tout un tas de statistiques pour améliorer votre communication.

Instagram : la vitrine

Instagram a connu un succès instantané. En 2 mois, l’application avait déjà réuni 1 million d’utilisateurs. Elle s’est faite connaître assez rapidement en France, et aujourd’hui, c’est devenu un incontournable dans nos smartphones.

Comment ça marche ? C’est simple, vous postez des photos et vidéos, les gens aiment et commentent. Plus vos publications seront jolies et attireront l’œil, plus vous aurez de bonnes statistiques. Vous pouvez aussi poster des stories, des posts éphémères d’une durée de 24 heures, très consultées.

Twitter : le mouvementé

Twitter est un autre réseau social très connu dans le monde entier. Vous faites un Tweet (un post limité à 280 caractères), et les followers peuvent aimer, retweeter et partager.

Le retweet, c’est comme le partage, mais en interne, c’est-à-dire que l’abonné va partager votre post sur son compte, qui pourra être vu par ses abonnés ensuite. C’est un réseau social sur lequel le buzz se fait régulièrement grâce à cette fonctionnalité de retweet. Mais qui dit buzz, dit bad buzz, et si ce dernier se produit souvent, veillez à être vigilant sur le contenu de vos posts.

LinkedIn : le professionnel

Ce réseau social est plutôt apprécié par les personnes entre 25 et 44 ans. C’est un réseau social professionnel, et on y trouve de tout : stagiaire, alternant, étudiant, salarié, chef d’entreprise…

Vous pourrez poster des publications, des photos, des vidéos, toutes les fonctionnalités d’un réseau social classique en somme.

Cependant, il sert beaucoup plus à la prospection d’employés que les autres réseaux sociaux. Pour les indépendants, posséder un compte LinkedIn permet de mettre en avant son expertise en donnant des conseils à son réseau.

Youtube : la vidéo

C’est un réseau social sur lequel on poste des vidéos, on y retrouve de tout : du jeu-vidéo, du culturel, du sport et aussi du professionnel.

Beaucoup d’entreprises se sont mises sur YouTube car c’est un format très attrayant, il est possible d’intéresser les internautes quel que soit quel sujet. La chaîne YouTube favorise un meilleur référencement naturel car elle est pris en compte par les robots de Google.

Avec une bonne stratégie et des vidéos postées régulièrement, vous avez l’occasion de capter un grand public.

Snapchat : l’éphémère

La particularité de Snapchat et que le contenu est visible uniquement lorsqu’on clique dessus et pour une durée limitée. Il y a aussi des stories, c’est d’ailleurs eux qui ont inventé ce concept, repris par la suite sur plusieurs réseaux sociaux (Instagram, Facebook, Youtube…).

Attention, les utilisateurs étant très jeunes, ce réseau social ne convient pas à toutes les entreprises.

Le contenu est également très visuel car il est composé de photos et de vidéos, sur lesquelles on peut ajouter du texte.

Tiktok : l’énergique

Tiktok est l’un des derniers réseaux sociaux ayant vu le jour. Créé en 2016, il est devenu extrêmement populaire auprès des jeunes. Le but est de poster des vidéos, sur fond de musique, et de laisser libre cours à son imagination.

On y retrouve des danseurs, des chanteurs, des comédiens, des professeurs, c’est un réseau social vraiment varié.

Ce qui est bien avec Tiktok, c’est que comme pour Youtube, peu importe votre sujet, si vous faites une bonne vidéo, elle intéressera les gens. Si votre entreprise a pour cible les jeunes, il y a de quoi y trouver son compte.

Les réseaux sociaux n’ont cessé de prendre de l’importance au fil des années, que ça soit pour les particuliers ou les professionnels. Il y a beaucoup de potentiels pour les entreprises, l’important est de bien maîtriser vos réseaux sociaux.

Pour cela, vous pouvez faire appel à CL Référencement. Nous disposons d’une Formation Flash Social Media qui vous permettra de gagner en autonomie et en efficacité.

Découvrez pourquoi google modifie les titres dans les SERP
Référencement

Pourquoi et comment Google modifie les titres dans les SERP ?

Depuis l’annonce faite le 24 août, c’est officiel, Google modifie les titres dans les SERP.

Si vous suivez l’actualité du SEO, vous n’avez pas pu le manquer ! Google a annoncé le mois dernier que les balises title étaient modifiées, selon certains critères.

Une nouvelle qui a fait beaucoup de bruit dans le monde du référencement. Mais alors, pourquoi un tel changement ?

1 – La quête du référencement optimal

Si Google est le premier moteur de recherche au monde, c’est pour de nombreuses raisons, et l’une d’entre elles est la quantité gigantesque d’informations, facile d’accès. En effet, on trouve toutes les réponses à nos questions lorsque l’on effectue une requête, quel que soit le sujet.

Il est donc important pour Google de sans cesse améliorer cette facilité d’accès à l’information pour rester le numéro 1.

C’est pour cette raison que depuis le mois d’août, il y a eu une forte augmentation des modifications des titres des SERP.

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine de ces changements, parmi elles :

  • Une page sans titre : Dans ce cas de figure c’est assez logique de la part de Google de mettre un titre. Cela sera bénéfique pour : le site (plus de visiteurs), Google (plus de trafic) et les visiteurs (meilleure expérience utilisateur).
  • Un titre peu pertinent : C’est une raison assez similaire à la première, sauf qu’ici il y a tout de même un titre. Le problème, c’est qu’il n’aide pas ou peu les visiteurs à comprendre le sujet de la page.
  • Un titre trop court : Google n’apprécie pas les titres trop courts, et il n’hésitera pas à l’étoffer.
  • Un titre trop long : Même résultat que pour la situation inverse.
  • Trop de mots-clés : Trop d’informations tue l’information. Lorsqu’il y a trop de mots-clés dans le titre, Google en supprime et garde les meilleurs, selon son analyse.

2 – Les critères de modifications des SERP

Il faut savoir qu’auparavant, les titres pouvaient dépendre de la requête, mais à présent, Google analyse les différentes informations de la page pour générer un titre efficace.

Le moteur de recherche scanne de nombreuses informations pour générer le nouveau titre. Il va se baser par exemple sur :

  • La balise title
  • Les balises H1, H2 et H3
  • Un texte avec une grande police d’écriture, très visible sur la page
  • Un texte avec une police d’écriture spécifique, qui se démarque du texte classique
  • Le netlinking (liens hypertextes sur d’autres sites menant vers votre site)
  • Le maillage interne (même principe que le netlinking mais à l’intérieur de votre site)

3 – Comment Google modifie les titres des SERP

Google utilise différentes techniques pour modifier les titres des SERP. En se basant sur les informations analysées au préalable, il va aller de la simple suppression d’un mot jugé inutile, à la modification totale du titre.

D’après l’étude du Dr. Peter. J. Meyers disponible sur Moz, les modifications sont les suivantes :

  • Le titre est tronqué
  • Le titre est tronqué et le nom du site est ajouté à la fin
  • Le titre provient d’une balise Hn
  • Le nom du site est déplacé (fin, début)
  • Le titre est complètement recréé (il n’est copié de nulle part)
  • Des mots jugés inutiles sont supprimés (le mot « très » par exemple)

4 – Eviter ces modifications ? C’est possible !

Les modifications qu’apportent Google aux titres SERP peuvent être bénéfiques. Mais parfois c’est l’effet inverse qui se produit, et le titre proposé diminue le CTR.

Par exemple d’après l’étude de Lily Ray, professionnelle du SEO, un site e-commerce ayant vu ses titres être remplacé par le H1, a eu une diminution du CTR, du revenu organique et des transactions.

Vous pouvez l’éviter en proposant un titre efficace et qui plaise à Google. Voici nos conseils :

  • Gérez la longueur de votre titre : En moyenne, un titre fait entre 60 et 70 caractères. Plus vous serez proche de cette fourchette, mieux ce sera.
  • Placez seulement les mots-clés les plus importants.
  • Soyez pertinents et cohérents vis-à-vis de votre sujet.

Vous souhaitez déléguer la rédaction de vos titres Google à des professionnels du référencement naturel à Mulhouse ? Contactez CL Référencement ?.

Découvrez nos 7 conseils pour optimiser votre référencement naturel
Référencement

Rentrée : Nos 7 conseils pour optimiser votre référencement naturel

Septembre est synonyme de reprise scolaire pour les étudiants et donc de reprise des bonnes habitudes. Mais les entreprises, elles, se doivent d’être compétitives toute l’année. Cependant, c’est un bon moyen pour repartir sur de bonnes bases et avoir toutes les clés entre vos mains pour améliorer votre SEO.

Optimiser votre référencement naturel est un aspect primordial dans votre réussite digitale, et de nouvelles méthodes émergent pour améliorer le SEO de votre site web.

CL Référencement vous cite les 7 principaux points pour augmenter votre positionnement sur le moteur de recherche Google.

1 – Le SEO ? Non, le SXO

Vous connaissez le SEO (Search Engine Optimization) ? Et bien voici son successeur, le SXO, Search eXperience Optimization.

Source : Digitiz

Mais qu’est-ce que le SXO ?

C’est une nouvelle forme de SEO qui met davantage l’expérience utilisateur (UX) au centre de la stratégie. En effet, l’UX joue un rôle de plus en plus important et elle fait dorénavant pleinement partie des exigences de Google.

Cette expérience utilisateur est analysée par Google selon 2 critères :

  • Les éléments techniques du site
  • La qualité de l’information fournie

2 – Le contenu : toujours roi

La pertinence du contenu est un aspect primordial pour Google. Plus le contenu sera jugé pertinent, plus votre référencement sera efficace. Google utilise le principe EAT pour juger la qualité d’une page et de son contenu.

L’expertise, l’autorité et la fiabilité sont les 3 indicateurs grâce auxquels Google analysera le contenu d’un site, vous pouvez donc travailler dessus pour satisfaire les attentes de Google.

Enfin, il est également nécessaire de vous adapter à Google et aux visiteurs, ainsi que d’être très clair pour perfectionner votre contenu.

3 – Les Core Web Vitals: De nouveaux indicateurs à prendre en compte pour optimiser votre référencement naturel

Annoncé par Google en 2020, ils ont fait leur apparition en juin 2021 : ce sont les Core Web Vitals. Il s’agit de nouveaux indicateurs qui entrent dans l’algorithme de classement du géant Google.

Leur rôle ? Améliorer l’expérience client en mesurant la réactivité du site (FID), la vitesse de chargement du premier texte ou image (FCP), le temps de chargement du plus grand texte ou image (LCP) et la stabilité visuelle de la page (CLS).

Il est donc nécessaire de prendre en compte ces nouveaux indicateurs dans la création ou l’amélioration de votre site car ils seront un grand atout pour votre positionnement.

4 – Les images : un indispensable pour Google en 2021

Les images ont toujours été bénéfiques sur un site internet. Elles permettent d’avoir une idée de ce qu’on va acheter, de comparer plusieurs produits, de pousser à l’achat et biens d’autres avantages.

Les images permettent un référencement à la fois sur le moteur de recherche et sur l’onglet Google Images.

Les images sont un excellent moyen de donner de la visibilité à vos produits et services, à condition de bien le faire. Pour cela, il est nécessaire d’indiquer une balise Alt qualitative comprenant les bons mots-clés pour un référencement réussi.

N’hésitez pas à utiliser des images, Google et les internautes n’en seront que plus ravis !

5 – Miser sur le responsive mobile

Aujourd’hui la majorité des recherches se font sur mobile. En effet, plus de 85% des internautes utilisent leur smartphone pour faire une recherche sur internet.

Depuis peu, Google examine en priorité les versions mobiles, c’est l’index first mobile.

En place depuis le 26 mars 2018, l’index first mobile est une modification de taille. En effet c’est à partir de cette date que les premiers sites ont commencés à être indexés suivant leur version mobile.

Depuis le 1er juillet 2019, tous les nouveaux sites qui n’étaient pas indexés par Google sont analysés dans leur version mobile en priorité.

Il est donc primordial de soigner la version mobile de votre site, car la plupart de vos visiteurs utiliseront cette méthode pour le consulter. Google privilégie aussi cette version pour indexer votre site.

A savoir : pour certaines professions, la version mobile est inutile et les sites ne sont donc pas responsive. L’algorithme analyse la version desktop.

6 – Les vidéos : l’outil parfait pour captiver le lecteur

Les vidéos, quand elles sont bien utilisées, sont une autre solution pour augmenter votre référencement naturel. Elles sont de plus en plus utilisées, notamment dans les SERP, et leurs bénéfices sont nombreux :

  • Développer son référencement sur Google
  • Attirer l’attention des visiteurs
  • Augmenter le temps moyen passé sur une page
  • Diminuer le taux de rebond
  • Rediriger les visiteurs vers le site Web
  • Améliorer votre trafic

Il y a de nombreux autres bénéfices à l’utilisation des vidéos, il ne vous reste plus qu’à les découvrir !

7 – Faites appel à des professionnels pour optimiser votre référencement naturel

Si vous manquez de temps et/ou de compétences, vous pouvez faire appel à des professionnels, qui sauront mettre en valeur votre site sur Google et optimiser votre référencement naturel.

En effet, des experts en référencement naturel vous apportent une visibilité que vous n’auriez pas réussi à atteindre seul(e).

Chez CL Référencement, nous vous donnons des conseils en référencement naturel, nous effectuons des études de mots-clés, nous rédigeons vos articles et vous fournissons des conseils sur-mesure adaptés à votre problématique.

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google
Spotify
Consent to display content from Spotify
Sound Cloud
Consent to display content from Sound
Aperçu du panier